Première visite de l’université de Georgetown

Après avoir passé une deuxième nuit à Washington en se faisant petit à petit au décalage horaire (on se lève toujours à 6h du mat’ mais l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt), nous voilà parti pour enfin faire un tour sur le campus de Georgetown, et voir où nous allons étudier pendant 1 an.

IMG_5941

A peine arrivés dans le quartier de Georgetown, l’architecture change : le trottoir est en briques rouges, les maisons aussi. Mis a par M Street, qui est la rue de Washington avec des magasins et des bars par dizaines, the place to be pour faire du shopping ou boire un verre, les rues du quartier de Georgetown sont petites et calmes comparé au reste de la ville. Il y a un contraste avec les immenses rues et les immeubles en verre du quartier Downtown, et les rues calmes et étroites avec leurs petites maisons toutes mignonnes, colorées de Georgetown. On remarque aussi que le quartier est plus « aisé » : les voitures de marque se succèdent, et restent immenses même dans ce quartier. En faite, le quartier de Georgetown abrite la population la plus aisée de la ville et c’est notamment pour ça que le métro ne passe pas par cet endroit de la ville, pour ne pas « détériorer » son image (et accessoirement nous faire marcher pendant des heures pour nous déplacer).

IMG_5943

Premiers pas sur le campus. Impressionnant : quand je pense à mon école en France qui tombe presque en ruine (bon ok j’exagère peut être un peu), quand on voit les bâtiments de l’université style école de Poudlard, je crois que j’aurai du mal à revenir étudier en France. C’est tellement beau, on a l’impression de revenir à une autre époque avec cette architecture.

IMG_5946

IMG_5949

On fait un petit tour sur le campus, et je sais pas si vous voyez les campus dans les films américains ? Ce n’est pas un cliché, c’est exactement comme ça, j’avais l’impression d’être à l’intérieur d’un de ces films. Entre le terrain de football américain avec une équipe entrain de s’entraîner dessus, le drapeau américain qui flotte au dessus du terrain, la taille du campus avec un nombre énorme de bâtiments (on peut sortir le gps pour aller d’un bout à l’autre du campus), et le bookstore avec tout sauf des livres, mais des centaines de vêtements pour affirmer son appartenance à Georgetown (pull, débardeur, short de sport sponsorisé par Nike et même k-way et coussin pour chien), on sent bel et bien qu’on est aux Etats-Unis. Bref, on remarque qu’on est aux Etats-Unis, dans une université dans laquelle le sentiment d’appartenance n’a rien à voir avec les universités en France je pense. Après cette première visite expresse du campus pour chercher notre carte étudiante (c’est officiel je suis une étudiante américaine maintenant), j’ai encore plus envie d’y retourner. Prochaine étape : l’emménagement sur le campus et la rencontre avec mes deux colocs avec lesquelles je vais partager une chambre pendant une année.

Cheers,

Zoé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s