La famille PETIT débarque au Brésil – Iguaçu

A peine rentrée de cette aventure bien sympathique, je n’ai pas eu le temps de souffler (ni même de quitter l’aéroport d’ailleurs) puisque mes parents et mon frère arrivaient le jour-même pour me rendre une petite visite.

DIRECTION LES CHUTES D’IGUACU.

1240571_10203937015144557_5184521654529532836_n.jpg

En arrivant, on se prend une grosse baffe dans la gueule de par l’immensité et la beauté du lieu. Les chutes d’Iguaçu (cataratas do Iguaçu en portugais), ce sont des centaines de chutes d’eau, perdues au milieu de la forêt tropicale, à la frontière entre l’Argentine, le Paraguay et le Brésil. Tout est très vert. Notre chemin croise rapidement la route de nombreux animaux sauvages : mammifères non identifiés ressemblant à des opossums (Anne-Louise m’a redit le nom de ces bestioles aujourd’hui mais j’ai déjà oublié), singes, toucans… On a vraiment l’impression d’être perdus au milieu de la jungle (bon en vrai, c’est pas qu’une impression, les chutes se trouvent en plein coeur de la forêt tropicale brésilienne).

Et puis, nous avions beaucoup de chance car nous séjournions dans le
seul hôtel à l’intérieur du parc, ce qui nous a IMG_5662.jpgpermis de profiter des chutes avant l’ouverture et après la fermeture du parc, c’est à dire quand il n’y a plus personne. Je dois dire que ça, c’était du grand luxe : se lever aux aurores pour assister au lever du soleil sur les chutes, en compagnie d’un seul photographe chinois et de la faune qui s’éveille avec le soleil, c’est magique. Et puis, le soir, quand la foule à déserter le lieu et que le soleil semble s’évanouir,  c’est encore une autre atmosphère qui s’offre à nous.

1451554_10208312594442498_4701762408241214096_n.jpg

10520552_10208312594322495_3316793958387017032_n.jpg

12391063_10203931343762776_245021757431370848_n.jpg

12390887_10208312595442523_1193353907571803494_n.jpg

Le particularité du lieu, c’est qu’il s’admire à la fois du côté brésilien mais également du côté argentin.

IMG_5890.jpgIMG_3917.jpg

5366_10208312595802532_3105236137445241968_n.jpg

Certains nous ont affirmé que le côté brésilien était plus impressionnant, d’autres rétorquaient que c’était le côté argentin le plus époustouflant. Au final, les deux côtés sont très différents : du côté brésilien s’offre à nous une vue générale et panoramique du lieu. Du côté argentin, on se retrouve le nez dans les chutes, que ce soit au niveau de la gorge du diable où une plateforme nous emmène directement au sommet des chutes, là où les eaux du fleuve se jettent dans le vide, ou au niveau des sentiers qui nous invitent au coeur des chutes. Attention, ça mouille. Sans dire que l’un soit plus impressionnant que l’autre, je dirais que les deux côtés sont très complémentaires.

12373296_10208312592962461_221439248046426301_n.jpg

IMG_5398.jpg


On a également eu la chance du faire du bateau pour s’approcher au plus près des chutes, d’en bas cette fois. Emotions et éclaboussures garanties.

Au final, nous sommes restés 3 jours dans cet endroit féerique et je ne me laissais pas tous les matins de redécouvrir avec émotion la beauté du lieu.

1512804_10208312593762481_184077270405503842_n.jpg

10401159_10208312593562476_5776706519256264585_n.jpg10406499_10208312595402522_316471999361250271_n.jpg

12376472_10203931342482744_1621521884334418575_n.jpg

IMG_6280.jpg

IMG_3934.jpg

1424432_10208312593962486_8633963421742322897_n.jpg

Marine. 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s