Visite du National Mall & alentours

Au coeur de Washington, le National Mall est un immense parc autour duquel se trouvent de nombreux musées, mémoriaux et autres monuments incontournables. Il s’étend du Lincoln Memorial au Capitole, et on y trouve notamment le Washington Monument, grande obélisque de 170 mètres de haut qui constitue l’édifice le plus haut de la capitale. La pelouse du Mall est entourée par des musées de la Smithsonian institution, qui sont tous gratuits. Nous avons profité de notre premier jour de « vacances » (pour le moment, mais ça va bientôt changer) pour nous y rendre: 22 km de marche, tout est effectivement plus grand aux Etats-Unis.  Plus à l’est, Capitol Hill est aussi un quartier où il est agréable de se promener. La Cour Suprême, la bibliothèque du Congrès et le Capitole constituent des édifices importants, que l’on peut visiter. Nous sommes arrivés un peu « tard » (16h), alors nous avons seulement pu rentrer dans la bibliothèque du Congrès, un endroit pas très laid pour étudier. Comme beaucoup de grandes villes dans le monde, Washington a aussi son Chinatown: une belle porte en marque l’entrée, puis on y trouve quelques restaurants chinois, ainsi que des boutiques. Nous nous sommes arrêtés pour prendre notre déjeuner sur un parc entouré de food trucks. Il n’y en a pas partout dans la ville, mais les food trucks se regroupent sur quelques rues. On trouve de tout: pizza, sushis, wraps, carrot cake, plats éthiopiens… C’est sympa et pas très cher, idéal quand on arrive pas à se décider quel restaurant choisir. Autrement, il y a bien sûr des brasseries et des restaurants de sandwichs ou de plats rapides, mais nous n’avons vu que 2 Mc Donald’s au total (plus un food truck McDo…). On trouve beaucoup de restaurants, de bars et de magasins sur M Street, une longue rue (enfin toutes les rues américaines sont longues) qui relie Georgetown à Foggy Bottom: the place to be quand on est étudiant.  Nous nous sommes aussi promenés au zoo: il est géré par la Smithsonian institution et est donc gratuit. Nous y sommes allés à pied, en passant par le Rock Creek Park,ça ressemblait un peu à une ballade dans les Vosges. Nous n’avons malheureusement pas vu les célèbres pandas du zoo: la maman est en convalescence après la naissance d’un bébé – qui a fait la une des journaux ici. Beaucoup plus au sud, nous avons aussi visité le cimetière national d’Arlington, où reposent d’anciens militaires américains. Nous avons assisté au changement de garde de la tombe du soldat inconnu, qui est gardée 24h sur 24, 7 jours sur 7, toute l’année et quelque soit la météo: la garde a même été assurée lors du passage de l’ouragan Sandy et pendant les attentats du 11 septembre 2001. Nous sommes ensuite montés jusqu’à la tombe de John F. Kennedy, qui est ornée d’une flamme éternelle.  Un peu plus haut encore, les sommets d’Arlington offrent une belle vue sur la colline et le National Mall. Washington DC est traversée par la rivière du Potomac, et nous avons profité du beau temps pour nous promener autour du Tidal Bassin, où se trouvent entres autres les fameux cherry blossom, le Jefferson Memorial et le Memorial Franklin Roosevelet.

Memoriallinconl

wiwibouany

WWIIMemorial

Moii

Lincoln

EcureuilSIchateau

Publicités

Destination Washington ²

Mathilde
washington-Jefferson-memorial-cerisier-au-printemps


“Described Washington as a community of Southern efficiency and Northern charm.”
John F. Kennedy


Plus que 27 jours, 22 heures, 53 minutes et 45 secondes avant de m’envoler pour la capitale des Etats-Unis. Après avoir surmonté toutes les indispensables réjouissances administratives , c’est le 25 août que je partirais pour passer 1 an à Washington. Les plus attentifs d’entre vous l’auront compris, je suivrais donc Zoé à l’université de Georgetown.

Le choix de la 3A n’est pas toujours facile: plus de 90 destinations nous ont été proposées. J’ai d’abord longuement hésité entre plusieurs pays anglophones… L’année à l’étranger est l’occasion parfaite pour voyager, et l’immensité du continent américain le rend très attractif sur ce point. Washington DC offre d’innombrables sorties culturelles possibles : entre ses musées, son énorme zoo, ses parcs, son Mall et ses institutions, aucun risque de s’y ennuyer. Et avec ses 5 890 342 habitants, elle me changera de mon petit village de campagne profonde.

Le très sobre Healy Hall de Georgetown University
Le très sobre Healy Hall de Georgetown University

L’université de Georgetown et son magnifique campus contrastera aussi avec le 47, avenue de la Forêt Noire à Strasbourg. Située à 2 pas de la Maison Blanche et de la pâtisserie Georgetown Cupcake, elle a notamment été choisie par Bill Clinton pour y réaliser ses études. Fondée en 1789 par le prêtre John Carroll, c’est une université privée de tradition jésuite située au Nord-est de Washington. Elle est notamment réputée pour son école de relations internationales, et accueille près de 18 000 étudiants. Parmi la centaine de milliers de cours que nous avons la possibilité de choisir, on trouve aussi bien des cours sur l’architecture islamique, sur le marketing du sport, sur l’histoire militaire américaine ou encore sur les plaidoiries juridiques.

googlemapgeoregtwon
Seulement 10 minutes de voiture entre Obama et nous

J’ai déjà hâte d’y être !